Jean Ciphan, écrivain.
Jean Ciphan, écrivain.

 

Mensonge. 

 

« Citoyens, armez-vous ! Défendez la patrie !

Soyez au coude à coude attachés à ses lois !

Honorez son drapeau, exposez votre vie ! 

Descendez dans la rue, oubliez votre émoi,

Allez ! Que vive enfin votre pays, la France ! »

 

Tel est le cri furieux, fou, hypocrite et rance

Que lancent, ennemis de la paix, de la joie,

Les semeurs du désordre s’abritant sous la loi

Pour s’en mieux délivrer quand la rue sera pleine

De caniveaux sanglants, de coups, de cris de haine,

La haine qu’ils auront (et eux seuls) fomentée,

Sous le prétexte de sauver la liberté !

 

Novembre 1959.

Jean Ciphan, « Sentiers incertains »